Espace client
Votre mail :
Mot de passe :
Réservation express
Lieu de livraison :
Lieu de restitution :
Choix du véhicule :
Tourisme
Peugeot 108 essence ou similaire Essence
Peugeot 108 essence ou similaire Essence
Peugeot 208 - 5 portes Essence ou similaire
Peugeot 208 - 5 portes Essence ou similaire
Peugeot 208 DIESEL 5p ou similaire Diesel
Peugeot 208 DIESEL 5p ou similaire Diesel
Peugeot 301 DIESEL - 5 portes ou similaire
Peugeot 301 DIESEL - 5 portes ou similaire
Kilomètres estimés :
km
Estimez votre trajet à l'aide de google map ou de mappy
Rechercher

Des vacances en Martinique pour découvrir la culture créole

3 septembre 2018

Publié le 03 Sept, 2018 par Joël JUBERT

 

Langue, architecture,  gastronomie, danse, carnaval… La culture créole est très riche. En effet, la population de la Martinique elle-même se distingue par une incroyable mixité et diversité. Au cours de vos vacances en Martinique, vous pourrez rencontrer des descendants d’Africains, d’Européens, d’Amérindiens ou d’Asiatiques, le tout grandement influencé par la culture créole et caribéenne.

 

créole

La langue créole dans les Antilles françaises

Le parler créole est le fruit d’un métissage de diverses langues. Autrefois, il permettait aux esclaves appelés de communiquer entre eux et avec le maître. Au fil du temps, il est devenu une véritable langue à part entière.

Le créole martiniquais est une particulièrement basé sur le français parlé et les langues africaines.  Il est très proche des créoles guadeloupéen, guyanais et haïtien.

L’architecture créole/antillaise en Martinique

Que ce soit à Sainte Anne , à Sainte Luce ou à toute autre région de l'île de la Martinique, mis à part les jardins et les forets tropicaux, vous allez découvrir les maisons créoles, une architecture créole / antillaise sublime.

  • Les huttes

Les huttes sont des abris qui ont été construits par les Amérindiens. On les retrouve le plus souvent au bord d’un cours d’eau ou à proximité de la mer.

  • Les carbets et les ajoupas

Au départ, on construisait des huttes qui, au fil du temps,  sont devenues de plus en plus grandes. On les appelait désormais carbets. Ces derniers servaient de pièces à vivre commune. Les ajoupas, quant à eux, servaient de lieux de repos, un peu comme des dortoirs.

  • Les “Maisons de Maîtres

Ces maisons d’inspiration européenne sont apparues avec les colonisation. Elles sont totalement adaptées au climat tropical de l’île. Elles sont, en effet, construites sur les hauteurs qui bénéficient des alizés et n’ont pas de fenêtres vitrées, mais des persiennes pour laisser passer l’air.  Leur sol carrelé et leurs toitures pentues faites de tuiles permettent de garder la fraîcheur.

Cuisine créole : un vrai régal culinaire

A l’instar de la population martiniquaise, la cuisine créole est très diversifiée ! Vous aimez les boissons exotiques, les épices, les fruits exotiques et le poisson et les fruits de mer ? La gastronomie martiniquaise ne manquera pas de vous émerveiller. Voici quelques spécialités à découvrir sur l'île aux Fleurs :

  • assiette créole (boudin local, oignon, piment rouge et cannelle)
  • crabes farcis
  • poulet boucané
  • pâté en pot
  • fricassée de crevettes
  • les Accras de morue
  • La langouste grillée
  • La Chiquetaille de Morue
  • Le gratin de bananes
  • Les pâtes sucrées
  • Le Robinson
  • Le macaron coco
  • Le sorbet coco
  • Les tablettes coco
  • Les doucelettes
  • Le Planteur
  • Le colombo de poulet
  • Le Lambi
  • rougail saucisses
  • Le féroce
  • sauce chien

Pratiques et événements créoles en Martinique

La pratique de la senne en Martinique est un trait caractéristique de la culture créole des Antillais : c’est une technique de pêche côtière au crépuscule ou à l’aube qui consiste à jeter un filet et à le tirer à partir de la plage.

Par ailleurs, l’île de la Martinique est très riche en évènements divers. Fêtes populaires, célébrations religieuses, concerts, foires et évènements sportifs se succèdent tout au long de l’année, à savoir :

  • les fêtes patronales entre juillet décembre en l’honneur de saint patron
  • la fête patronale de fin novembre début décembre à Grand-Rivière
  • le traditionnel pique-nique sur les plages de l’île à Pâques et à la Pentecôte
  • le Festival de Jazz à Fort de France
  • la fête de l’abolition de l’esclavage célébrée le 22 mai
  • Le semi-marathon international de Fort de France en novembre

Le Bèlè martiniquais : croisement des cultures africaine et européenne

Le Bèlè est une pratique artistique née en Martinique après l’abolition de l’Esclavage. C’est un heureux contraste de chants, danses et contes. Il s’agit d’un héritage africain mélangé à des réminiscences françaises. En effet, alors qu'ils travaillaient dans les champs de canne à sucre, les esclaves qui se donnaient pour nom « les nouveaux libres » cherchaient à tout prix à renouer avec leurs origines.

referencement