Espace client
Votre mail :
Mot de passe :
Réservation express
Lieu de livraison :
Lieu de restitution :
Choix du véhicule :
Tourisme
Peugeot 108 essence ou similaire Essence
Peugeot 108 essence ou similaire Essence
Peugeot 208 - 5 portes Essence ou similaire
Peugeot 208 - 5 portes Essence ou similaire
Peugeot 208 DIESEL 5p ou similaire Diesel
Peugeot 208 DIESEL 5p ou similaire Diesel
Peugeot 301 DIESEL - 5 portes ou similaire
Peugeot 301 DIESEL - 5 portes ou similaire
Kilomètres estimés :
km
Estimez votre trajet à l'aide de google map ou de mappy
Rechercher

Ville de Saint-Pierre : l’histoire complète

28 decembre 2018

Publié le 28 Décemb, 2018 par Joël JUBERT

 

Située à 31 de Fort-de-France, la ville de Saint-Pierre est la sous-préfecture du département de la Martinique. Elle est connue pour son histoire triste et très mouvementée. La ville présente actuellement l’une des meilleures destinations touristiques de l’île aux fleurs. Si vous planifiez votre voyage en Martinique, voici quelques informations historiques à connaître sur la ville de Saint-Pierre !


ville de saint pierre

La fondation de la ville de Saint-Pierre

La première trace de la fondation de la ville de st pierre et sa colonisation française remonte à 1635. C’est la date du débarquement du flibustier Pierre Belain d’Esnambuc au 15 septembre. Il emmena 150 colons français de Saint-Christophe. C’est à partir de cette date que la colonie permanente fut installée dans la Martinique, elle était appelée Fort Saint-Pierre de la Martinique. Elle appartenait à la couronne de France et la Compagnie des îles d’Amérique. Elle est actuellement nommée : Saint-Pierre.

 

Le développement de la ville de Saint-Pierre

 

Le développement de Saint-Pierre a été épaulé par l’industrie sucrière et le commerce des esclaves. Son port témoignait d’un grand trafic maritime qui emmenait les navires des commerçants des quatre coins du monde. Ceci a conduit à la naissance d’une bourgeoisie commerçante qui bâtissait des habitations et des équipements de loisirs à la pointe de la technologie. À ce stade, notre village fut surnommée petit Paris, Perle des Antilles ou Venise Tropicale.

Jusque là, la ville de Saint-Pierre était la capitale économique et culturelle de la Martinique et de toutes les Antilles qui se caractérise par un bon cadre de vie.

 

La destruction de la ville en 1902

L’éruption de la montagne Pelée, l’unique volcan actif de la Martinique, a causé la destruction totale de la ville de Saint-Pierre en 1902.

Le 8 mai 1902, vers 7 heures du matin, une nuée ardente produite par le volcan se dirige vers la ville de Saint-Pierre à une vitesse de 670 km/h. Ayant ignoré tous les signes alarmants qui ont précédé, les habitants de la ville se trouvent coincés face à cette énorme masse gazeuse et solide de 1000 °C.

Quelques minutes ont suffi pour tuer 26 000 personnes, détruire 401 navires dans la rade et anéantir la ville.

Le 20 mai, une deuxième éruption volcanique encore plus violente a lieu pour détruire totalement la ville et tuer sa population entière. Seulement deux personnes de la population de Saint-Pierre ont pu échapper à cette catastrophe.

La reconstruction de Saint-Pierre

Saint-Pierre a été renommée commune nouvelle en 1923, elle commence déjà à se reconstruire et retrouver sa force. Après de grands travaux de reconstruction, la ville retrouve son pouvoir avec la reconstruction de la chambre de commerce, à l’identique de celle détruite.

Sa population en 1923 était de l’ordre de 3000 personnes pour atteindre les 6500 personnes en 1967 et régresser jusqu’à 4100 personnes en 2015.

Actuellement, la ville est considérée comme le principal pôle administratif du Nord caraïbe. On y trouve un hôpital, un lycée professionnel, un centre des impôts, une agence de la Caisse générale de sécurité sociale et une autre de la Caisse d’allocations familiales et encore une du Pôle emploi, une antenne du conseil régional et une antenne de la chambre de commerce et d’industrie de la Martinique.

Histoire de saint pierre : principales caractéristiques

La commune de Saint-Pierre est aujourd’hui l’un des plus importants pôles touristiques de la Martinique. Elle a été labellisée Ville d’Art et d’Histoire depuis 1990. Vous y trouverez de nombreux anciens bâtiments ruinés ainsi que des nombreux Monuments historiques. Citons quelques-uns : la cathédrale de Notre-Dame-de-l’Assomption, la batterie Sainte-Marthe, le Bureau du Génie, la Maison coloniale de santé, les ruines du théâtre, les ruines de la prison et le cachot de Cyparis, etc. Elle est connue pour ses activités périscolaires et transports scolaires.

Elle est connue également par :

  • monument aux morts
  • église saint pierre
  • espace culturel
  • complexe sportif
referencement